Office Municipal des Sports

La naissance de l'OMS

Le Maire G. Potiron et Y. Casseron le Président de l'OMS
Le Maire de La Chapelle-sur-Erdre G. Potiron et le fondateur de l'OMS Y. Casseron

Le 26 juin 1990 naîssait officiellement l'Office Municipal des Sports d'une volonté de la municipalité chapelaine. Les élus désirent mettre alors en place une véritable politique sportive, afin d'éviter notamment certaines erreurs dans la création ou l'utilisation d'équipements. Il fallait une interface entre le monde sportif et la municipalité. En Loire-Atlantique, certaines villes possédaient déjà leur OMS et à La Chapelle-sur-Erdre, devant l'essor de la commune, il fallait trouver un moyen afin que le monde sportif acquière une représentativité grâce à une structure comme l'OMS, capable de fédérer toutes les associations sportives de la commune. Lors de sa naissance, certains se sont interrogés sur son mode de fonctionnement et son avenir. Leur crainte était de voir l'OMS "instrumentalisé" par les élus. Le choix fut donc fait de désigner le président au sein du monde sportif chapelain. L'équilibre recherché était atteint et les clubs conservaient leur indépendance.

Fonctionnement de l'O.M.S.

L'O.M.S. est une structure associative régie par la loi de 1901, siégeant aux côtés de la Municipalité mais indépendant de celle-ci puisqu'il est administré par son propre Comité de Direction, qui a pour vocation de rassembler et de promouvoir l'action des bénévoles. L'O.M.S. est, de ce fait, un lieu de rencontre et de communication entre sportifs. En aucun cas cependant, l'O.M.S. ne se substitue à eux, il tente au contraire de coordonner leur action. Composé majoritairement de sportifs, il est également l'interlocuteur privilégié des élus. En 1995, une nouvelle convention a été signée entre l'O.M.S. et la Municipalité pour que ces élus siègent, dorénavant, uniquement lors du Comité Directeur qui se réunie environ toutes les 6 semaines avant les conseils municipaux. Les élus sont au nombre de 4 : l'adjoint aux Sports, l'adjoint à la Jeunesse et 2 conseillers municipaux. Le secteur du sport a été regroupé avec ceux de l'enfance et de la jeunesse dans un souci de transversalité des compétences, la jeunesse étant fortement représenté dans le monde sportif. Le sport est donc dans la Commission Enfance, Jeunesse et Sport.

Par sa nature même, l'O.M.S. est un organe consultatif. Il est le partenaire dans l'organisation des moyens, la définition des besoins, la mise au point des programmes d'équipements, il émet des propositions sur tout ce qui concerne la vie sportive, mais il n'engage pas les finances de la Commune. L'O.M.S. ne se substitue donc ni aux associations, ni aux élus. La richesse et la diversité du tissu sportif chapelain rendent désormais utile cette structure sur la commune et se place comme véritable carrefour de toutes actions ou événements sportifs sur la commune.


Une véritable cohésion s'est opérée entre les différents clubs de sport et les clivages ont disparu. Lors des prises de décision, les consensus sont plus facilement trouvés pour l'intérêt de tout le monde sportif chapelain. C'est aussi grâce au travail collectif accompli ensemble que l'O.M.S. a acquis sa légitimité, notamment dans le cadre de décisions cruciales concernant des choix stratégiques à opérer. La transparence, au niveau du fonctionnement, permet aussi d'avoir cette crédibilité nécessaire pour défendre les intérêts du monde sportif.

Les commissions

Les commissions sont composées de membres du bureau de l'O.M.S. ainsi que des acteurs du mouvement sportif intéressés par les thémes abordés. Leur objectif est la réalisation de travaux définis dans le cadre du projet sportif local. Elles sont au nombre de 4 dont les principales missions sont :

Commission Equipement

Le principal travail de la Commission Equipement est de recenser les besoins en équipement des associations sportives. Elle assure le suivi des travaux, réalise les fiches des travaux courants et prépare les dossiers sur les gros travaux en liaison avec le service des sports de la commune.

Commission Finances

Cette commission émet des propositions sur les répartitions des subventions à allouer aux associations sportives et reste très vigilante à l'équité des crédits alloués. Les subventions se divisent en quatre parties :

Commission Planification des équipements

Cette commission travaille surtout en début de saison. Elle est chargée de répartir les créneaux sur les équipements de manière équitable. Elle est également sollicitée lorsqu'il y a des litiges et propose des solutions entre les associations.

Commission Promotion et Animation

Cette commission gère les grandes manifestations telles que les 10 ans de l'O.M.S., le parcours du coeur ou soutien les compétitions en offrant des récompences (coupes,médailles,tee-shirts,etc...).

L'avenir

Il y a toujours, des demandes émanant des clubs et des associations qui ont pour ambitions d'arriver à un haut niveau de compétition. Il faut aussi pouvoir aider les bénévoles dans la gestion des clubs et les accompagner dans leurs projets. C'est très important car aujourd'hui, il y a une réelle crise du bénévolat, notamment au niveau des postes à responsabilités. Il y a une usure et la relève tarde à venir...

Statuts de l'O.M.S.

Vous pouvez télécharger la dernière version des statuts :